🇫🇷 FR
🌙

Un autre regard sur l'adoption de masse pour la finance décentralisée - le grand filtre, version DeFi

Explorons de nouvelles perspectives pour mieux comprendre les freins obstacles à l’adoption de la finance décentralisée et comment les dépasser.

Quand on parle de DeFi, la question de l’adoption est si récurrente qu’elle déclenche maintenant presque automatiquement une réponse toute faite : “quelque chose à propos de l’UX, quelque chose sur la " scalabilité” & si vous êtes chanceux, “quelque chose à propos de la vie privée”.

Aujourd’hui, comme à mon habitude, j’aimerais attirer votre attention sur une autre perspective.

the-great-defi-filter-tokenbrice

Le grand filtre DeFi

C’est peut-être un peu dur à entendre pour les optimistes parmi nous, mais je ne pense pas que DeFi soit prêt pour le grand public. D’un point de vue extérieur, commencer à utiliser une DApp Ethereum est une aventure épuisante qui implique des apprentissages dans plusieurs disciplines et au moins une compréhension des bases du réseau.

Oui, le nombre d’étapes et leur complexité diminuent de jour en jour - les produits deviennent plus confortables à utiliser. Cependant, l’utilisation n’est pas la mesure de l’indicateur essentiel ici : l’enjeu réside dans la compréhension.

Bien utiliser la DeFi implique encore un apprentissage difficile. Cette phase de recherche et de documentation représente souvent trop de travail pour la plupart des gens - c’est le premier niveau du filtre.

S’il s’agissait d’un modèle économique, nous utiliserions probablement une “hypothèse rationnelle” ici et conclurions que tous les utilisateurs qui dépassent ce point se documentent et comprennent ce qu’ils font.

Mais c’est le monde réel, alors permettez-moi de partager ma réalité : au fil de mes interactions quotidiennes, je rencontre certains utilisateurs qui interagissent avec des services qu’ils ne comprennent pas. La plupart du temps, ils ne se sont pas trop mis en danger, la situation peut être sauvé ; parfois, les sommes sont déjà sérieuses et compromises.

Grand filtre ou grand filet de sécurité ?

Pour mieux comprendre le filtre, il est utile de regarder ce qui se passe avec la finance de l’ancien monde (🦕). Dans le bon vieux secteur bancaire et financier, la courbe d’apprentissage est plus douce. En effet, vous avez généralement plusieurs intermédiaires qui proposent des produits bien présentés et faciles à utiliser. Ils déchargent l’utilisateur de nombreuses taches tandis que l’utilisateur des services DeFi doit encore faire beaucoup par lui-même.

Toutefois, ces intermédiaires jouent aussi leur propre jeu : leurs objectifs peuvent facilement entrer en conflit avec l’intérêt de leurs utilisateurs. Par exemple, si un service bancaire dispose de son propre produit d’épargne, cela peut devenir une forme d’incitation pour eux de tromper leurs utilisateurs et de les pousser vers ce produit (au lieu des meilleures options potentielles chez des concurrents).

Donc, avant d’examiner les différentes options pour lever le filtre, j’aimerais revenir à la finance décentralisée. Le grand filtre que je décrit est également une forme de grand filet de sécurité : tout est transparent et se passe sur la chaîne Ethereum. Après un peu d’apprentissage, tout le monde peut lire les mêmes données de base, les traiter et être informé.

Je suis convaincu que le Grand Filtre ne sera levé qu’avec un effort concerté des deux côtés : les utilisateurs des services DeFi et leurs développeurs des plateformes qu’ils utilisent.

Lever le filtre en défendant vos projets favoris

Nous avons besoin de plus d’efforts de la part de la communauté - c’est-à-dire de vous - pour expliquer ce qui se passe avec les différents services de DeFi. La complexité est encore énorme et nous avons plus que jamais besoin de contenus de la plus haute qualité - vidéos, infographies, articles, etc.

Pour moi, un article DeFi de haute qualité va au-delà de la simple explication : il éveille la curiosité de ses lecteurs et leur donne envie d’en savoir plus. Si vous voulez de l’aide pour vous lancer, n’hésitez pas à me contacter, je serai ravi de partager quelques conseils.

Pendant que j’y suis, laissez-moi aborder un autre mythe récurrent : il n’est pas nécessaire de coder pour contribuer à des projets de finance décentralisée. Vous pouvez apporter autant de valeur, sinon plus, en faisant l’une des choses suivantes :

  • Parlez-en avec la famille et les amis : c’est assez évident, mais si vous avez trouvé un intérêt dans les services de DeFi, pourquoi pas eux ?
  • Vous parlez une autre langue ? N’hésitez pas à contacter vos projets préférés pour les aider à traduire leur interface, leur documentation et autres contenus.
  • Vous savez dessiner, sur papier ou numériquement ? Faites une infographie soignée d’un système que vous aimez.
  • Vous êtes le roi des opérations ? Participez à vos meetups locaux et aidez-les à s’organiser !
  • Vous avez des compétences en montage vidéo ou audio ? Vous allez avoir beaucoup d’amis.

Utiliser de nouveaux outils pour résoudre un défi sans précédent en matière de design

Avant de conclure, parlons de l’autre côté, celui des développeurs. L’expérience utilisateur des Dapps est évidemment un problème important - mais pourquoi en est-il ainsi ?

Je pense qu’en tant qu’industrie, nous sommes encore assez timides vis-à-vis de nos utilisateurs. Nous voyons sans cesse des projets développés dans une tour d’ivoire, avant d’être révélés à une foule présumée par des créateurs encore naïfs, pleins d’espoir et de rêves voues à disparaître.

Si vous pensiez que la technologie était suffisante par elle-même, désolé : ce n’est que le début.

Prenons en compte les fait que :

  1. Nous construisons des services fonctionnant d’une manière jamais vue auparavant : transparents, interopérables, et plus ou moins sans confiance grâce à des réseaux décentralisés ou distribués.
  2. Non seulement leurs opérations sont nouvelles - ces services fournissent déjà des cas d’utilisation qui n’existaient pas auparavant ailleurs.
  3. Nous sommes à l’avant-garde et devons faire de notre mieux pour que la finance décentralisée vive de nos idéaux.

Je pense que nous devrions envisager des façons radicalement nouvelles d’aborder la conception des services DeFi.

Nous devons apporter toutes sortes de perspectives, essayer des choses bizarres et nouvelles encore et encore jusqu’à ce que nous cassions l’écrou et trouvions les outils les plus adaptés à nos besoins.

TkB x TkB : Utiliser la linguistique pour améliorer d’UX des dApps

Donc, à mon niveau, je suis revenu à mes premières amours : la littérature et la linguistique et j’ai à comment les utiliser pour améliorer l’interface d’un portefeuille DeFi. J’ai fait un essai rapide sur l’initialisation du portefeuille Monolith - les résultats sont instructifs.

Vous les trouverez ici : 📔 Monolith App Semantic Analysis v0.1 - Initial Draft | 04/05/2020

N’hésitez pas à nous contacter si cet angle (UX Writing) est une approche que vous souhaitez explorer ou mettre en œuvre dans votre processus de conception dApp.

Avec ♥ amour,

  • TokenBrice.

PS : L’utilisation du terme Grand filtre est une référence directe au paradoxe de Fermi. Pour en savoir plus, regardez cette [vidéo d’introduction de Kurzgesagt] (https://www.youtube.com/watch?v=UjtOGPJ0URM) (Egalement l’image de base utilisée pour la couverture de cet article, merci 🙏)

🇫🇷 Une autre vidéo, cette fois-ci en français, sur le Paradoxe de Fermi

updatedupdated2020-05-292020-05-29
typo