🇫🇷 FR
🌞

La prochaine étape de mon aventure : un engagement encore plus communautaire

Il est temps pour moi de rendre mon tablier de Community Manager de Monolith afin de consacrer une plus grande partie de mon temps à soutenir des efforts à vocation plus communautaire.

Je quitte mon poste de responsable de la communauté de Monol ith pour consacrer une plus grande partie de mon équipe aux efforts de la communauté : contenu, rencontres et conseils pour les gens !

Alors que je passe au chapitre suivant de mon implication dans l’espace DeFi, je veux prendre le temps d’écrire une déclaration personnelle pour une fois afin de partager mon histoire et ce qui va suivre.

Découvrir l’Ether

Il y a environ 36 mois, j’ai finalement lu le whitepaper d’Ethereum après avoir survolé l’espace de la crypto pendant un certain temps et j’ai été instantanément accroché. À l’époque, mes préoccupations étaient très éloignées de la finance décentralisée : j’ai vu dans Ethereum la première solution crédible pour une coordination à grache échelle, c’est-à-dire la première épée capable de tuer la bête Moloch [^1].

À l’époque, je travaillais encore dans une start-up tech sans rapport avec la blockchain, mais je me suis vite retrouvé à passer 6 à 10 heures par jour à me renseigner, à rencontrer et à discuter avec de nombreuses personnes qui partageaient mes intérêts. Peu de temps après, j’ai commencé à contribuer à divers projets.

En juillet 2018, j’ai réalisé qu’il était temps de prendre le taureau par les cornes et de me frayer un chemin dans l’espace - je n’allais pas travailler pour une énième autre startup tech. J’ai commencé ce que j’envisageais être un média collaboratif à l’époque : EcoCrypto. C’était un peu le précurseur de ce blog, et vous pouvez trouver les articles réédités ici.

EcoCrypto : Le précurseur ?

L’approche d’EcoCrypto était assez particulière : chaque article a été revu par des personnes totalement extérieures à l’espace, comme mes parents. Ils ont été réécrits jusqu’à ce que le résultat soit autosuffisant et compréhensible. Après cela, je les ai également traduits en français. Ce processus d’écriture était intense et a pris beaucoup de temps. À l’époque, naïvement, je pensais qu’il suffisait d’essayer d’aller au-delà en termes de recherche et de qualité pour attirer les foules.

Malgré l’audience modeste, EcoCrypto m’a beaucoup appris. Pour me renforcer et apprendre à un rythme accéléré, j’ai également passé quelques mois à écrire “content bounty” : j’ai obtenu mon premier lot de shitcoin ICO grâce à ma plume.

Devenir pro

Me sentant plus confiant dans ma compréhension de l’espace et dans mes capacités à gérer des tâches liées au marketing pour un projet de crypto, j’ai commencé à postuler auprès d’entreprises sélectionnées et j’ai passé des entretiens.

J’ai échangé avec quelques acteurs importants de l’espace, mais j’ai été déçu par leur culture interne et leur inertie : toute ma vie, j’ai travaillé dans des startups, donc je n’ai pas beaucoup de patience pour ces jeux-là. A peu près au même moment, j’ai trouvé Monolith (TokenCard à l’époque) et j’ai commencé à discuter avec l’équipe du rôle de community manager.

J’étais enthousiasmé par le produit et ses ambitions, en particulier son aspect centré sur l’utilisateur. Jusqu’alors, j’ai travaillé avec des produits assez éloignés des gens ordinaires. À l’inverse, avec Monolith je pouvais avoir une vision à long terme où même mes parents utilisaient le produit auquel je contribuais (et c’est arrivé) !

Malgré ma maigre expérience professionnelle dans le domaine de la blockchain (ce n’était pas vraiment banal en 2018), Monolith a pris un pari sur moi et j’ai commencé en avril 2018 en tant que Community Manager.

Communautés » Marques

J’ai tellement appris dans ce rôle ! Ce que j’ai le plus aimé, c’est que j’étais un pionnier toujours en contact avec des gens passionnants. À l’époque, il n’y avait pas de covid non plus, alors j’ai aussi eu la chance de rencontrer ces gens, à Paris, à Londres, et même d’assister à la DevCon V à Osaka !

Je sais que c’est idiot, mais Osaka m’a époustouflé. Avant cela, je ressentais l’énergie et l’ambition de l’espace. En y allant, je l’ai vu personnellement, et c’était autre chose. Cela a renforcé ma confiance dans l’impact qu’Ethereum pourrait avoir sur le monde.

C’est aussi à cette époque que j’ai rencontré Mounir et Arthur, et ensemble nous avons créé DeFi France : la participation à notre premier événement nous a époustouflés, avec 90 personnes dans la salle pour un événement organisé en quelques jours !

La vidéo du tout premier événement de DeFi France, entièrement en français

Je pense que c’est précisément à ce moment-là que j’ai été frappé par une pensée critique qu’il m’a fallu des mois pour digérer, elle va comme suit :

Jusqu’à présent, j’ai passé toute ma vie professionnelle à construire des communautés artificielles pour soutenir la croissance de marques. Et si j’utilisais enfin cette expertise durement acquise pour une meilleure fin ? Et si on abandonnait la marque et construisait une communauté… pour la communauté ?

Participation de la communauté à DeFi

Cela m’a pris un certain temps, mais il est maintenant temps de poursuivre enfin cette réflexion. Alors que je quitte mon rôle au sein de Monolith, j’aimerais utiliser ce temps supplémentaire pour faire un travail plus axé sur la communauté.

Heureusement pour moi, le temps était tout ce dont j’avais besoin et il y a beaucoup de travail à faire ! En effet, en un an, DeFi France s’est considérablement développé pour devenir le groupe de base DeFi le plus actif en Europe avec maintenant près de 2 000 membres parlant français sur Telegram.

Voici donc ce sur quoi je vais me concentrer maintenant :

TokenBrice.xyz

J’écris beaucoup de contenu sur DeFi pour différentes entreprises, mais parfois je veux m’exprimer sur un ton plus léger, avec moins de contraintes. J’ai créé ce blog pour avoir un espace qui corresponde à mes idéaux pour le faire.

Mes idéaux ? Assez simples : Je pense que fournir un média honnête est extrêmement difficile s’il faut faire des profits, alors pourquoi ne pas les sortir de l’équation ?

Donc, sur ce blog, je refuse tous les messages sponsorisés ou les activités promotionnelles. Tous les articles sont écrits parce que je veux le faire. J’ai également pris un soin tout particulier à rendre ce blog aussi respectueux de la vie privée que possible : la bonne nouvelle, avec un blog gratuit sans publicité, c’est que je n’aurais de toute façon aucune utilisation de vos données, alors n’en recueillons pas (mais votre IP anonymisée pour les statistiques des articles).

Enfin, j’utilise une infrastructure où le contenu vit dans un dépôt public GitHub : pour les non-geek, cela signifie que chaque changement effectué sur tokenbrice.xyz est documenté publiquement ici.

Il y a des frais liés au blog, principalement le temps passé à écrire et à faire des recherches, ainsi que les illustrations occasionnelles lorsque j’ai l’impression que mes graphiques de couverture PPT ne suffisent pas à rendre justice à l’article. Pourtant, je ne compte pas les heures passées avec ce blog, j’aime le mettre à jour.

Si vous appréciez mon travail, vous pouvez contribuer au Gitcoin grants pour le soutenir.

Vous pouvez en savoir plus sur l’approche de ce blog dans cet article détaillant l’infrastructure.

DeFi France

Peu après la création de DeFi France, nous avons réalisé que quelque chose d’important était en train d’arriver. Avec un minimum d’efforts, le groupe grandissait rapidement et l’énergie qui s’y trouvait était incroyable (et l’est toujours !). Enfin, je pense que nous avons eu une idée de ce que la croissance d’une “communauté organique” nous a fait ressentir.

Plusieurs choses ont aidé ce travail, l’une des principales étant la langue : Le DeFi est déjà tellement confuse, alors pourquoi ne pas en parler dans notre langue maternelle pour faciliter les choses ? Au début de la discussion, nous avons pu constater l’excitation de discuter du sujet en français ! Il s’est avéré qu’il y avait déjà beaucoup de Français dans l’espace DeFi, tout ce dont nous avions besoin était un endroit pour se rassembler et se rencontrer.

En plus de la composante linguistique, l’autre clé du succès de DeFi France réside dans sa communauté. Le groupe Telegram et les réunions mensuelles ont un succès incroyable sur un point essentiel : assurer que les incroyables contributeurs français de l’espace DeFi restent accessibles à tout le monde, même à quelqu’un qui n’est pas présent dans l’espace. Chaque mois, il y a un lieu de rencontre où l’on peut venir, apprendre des gens engagés dans l’espace, et rencontrer des gens (maintenant à distance : putain de covid).

Alors prenons une minute pour remercier les personnes qui rendent cette communauté unique :

🙏 Pascal Tallarida, Marc Zeller, Alexandre Lourimi, Mosche Malawach, Mat C., Zhytop, McNulty, Jonathan, Dydymoon, Antoine, Fabrice, Florian, Romain et tant d’autres !

DeFi France (YouTube)

Outre le groupe Telegram et la réunion mensuelle existants, nous développons actuellement une chaîne YouTube pour offrir un contenu vidéo de haute qualité sur DeFi, toujours en français. Bien que je sois très impliqué dans les émissions (je présente la plupart d’entre elles pour l’instant), l’objectif est de développer la chaîne et de la rendre accessible à tout producteur pertinent et passionné.

En effet en France, les principaux médias crypto et YouTubers mènent des activités impitoyables. Ils ne se soucient pas de ce qu’ils font tant que c’est rentable. Pire encore, une part importante ne se soucie même pas des inexactitudes factuelles de leur contenu tant qu’ils produisent des vues.

Je me suis donc dit : ne pouvons-nous pas établir une alternative communautaire qui, un jour peut-être, trouvera aussi le chemin des foules ? Voici donc le hack : nous développons une chaîne et son audience, et nous la rendons accessible à d’autres producteurs de contenu sur la base de l’expertise, de la bonne volonté et des connaissances.

Le projet a démarré il y a quelques mois et avance bien ! Nous avons franchi le cap des 500 abonnés et nous avons maintenant 2 formats d’émission récurrents en plus de la rediffusion des rencontres DeFi france.

BanklessFR

J’ai mis BanklessFR juste en avant dernier, parce que je ne veux pas voler la vedette ici. Commerçons pas attribuer : BanklessFR n’existe que grâce au travail précis et soutenu de Jon qui est le directeur de la rédaction et le principal traducteur.

Retour à l’histoire de BanklessFR : J’ai pris contact avec Ryan un jour pour lui parler de ma vie bankless (j’ai à peine touché à un produit financier non-DeFi de toute ma vie) et surprise ! il était enthousiaste - cela s’est traduit par un article : Comment DeFi peut payer vos déjeuners

Au même moment (le bon timing est primordial), Jon émergeait dans la communauté DeFi France comme l’un des nouveaux membres les plus motivés. De sa propre initiative, il a commencé à traduire plusieurs contenus en français, dont l’un des miens, ce qui nous a amené à parler davantage de traductions. Nous avons discuté des prochaines étapes potentielles de ces efforts, et BanklessFR est rapidement apparu comme une évidence.

J’ai donc contacté Ryan et j’ai été ravi d’apprendre que cela faisait déjà partie de ses plans pour la mondialisation de Bankless ! Ainsi, avec le soutien de Ryan et un financement initial collecté grâce à la contribution à la bourse de Bankless International, BanklessFR a commencé le 27 mai avec la publication de la traduction du Skill Cube.

Depuis, BanklessFR s’est développé : nous élargissons l’offre de contenu et explorons différentes manières de pérenniser le projet. Après le premier Gitcoin Grants en septembre, nous venons de publier la première série NFT BanklessFR pour illustrer un article auquel elle est liée.

Premier NFT BanklessFR

Et ton travail, Brice ?

Alors que je me recentre sur mon engagement communautaire, je suis aussi très heureux d’annoncer que je vais assumer un nouveau rôle. J’ai du mal à appeler cela un travail, car je contribuerai avec un ami à développer le produit incroyable qu’il a créé : ParaSwap.

J’apporterai mon aide sur les sujets qui relèvent de mon expertise, comme naviguer la complexité de la DeFi, la production de contenu et de documentation, et l’interaction avec la communauté.

Je suis très enthousiaste à propos de cette nouvelle opportunité - car les échanges de tokens sont l’un de ces sujets qui s’approfondissent au fur et à mesure que l’on en apprend davantage. En effet, le ParaSwap est un produit qui fonctionne avec beaucoup de magie cachée en coulisses, interagissant parfois avec plusieurs contrats intelligents et vous faisant passer par plusieurs tokens pour optimiser vos transactions.

Au-delà du produit lui-même, l’histoire de ParaSwap vaut également la peine d’être racontée. Après avoir mené son projet à bien en tant qu’homme-armée pendant des mois, Mounir a réuni une équipe extraordinaire pour passer à l’étape suivante. Je l’ai suivi attentivement depuis le premier jour, je suis donc ravi d’avoir la chance de le rejoindre et d’y contribuer.

L’un de mes objectifs sera de mettre en lumière la complexité abstraite par ParaSwap pour les développeurs et les utilisateurs finaux de dApp. Il y a tellement de produits et de services dans l’espace qu’il peut être très difficile de s’y retrouver. Je vais donc mettre à profit mon expertise et mon réseau pour identifier des situations gagnant-gagnant : des projets qui peuvent exploiter l’infrastructure de ParaSwap pour améliorer la qualité et l’opérabilité de leur service.

Voici quelques bribes de mon histoire de crypto ! Puisque vous êtes arrivé jusqu’ici, permettez-moi de partager une dernière chose - une simple illustration démontrant certaines caractéristiques qui font de ParaSwap plus qu’un simple agrégateur - c’est le middleware DeFi :

Qu’est-ce qui rend ParaSwap supérieur à d’autres agrégateurs comme 1InchExchange ?◎ Un exemple de ce qui rend ParaSwap unique.

Intrigués ? Consultez cette article pour mieux comprendre l’avantage unique de ParaSwap et comment vous pouvez l’exploiter pour que DeFi travaille pour vous.

Merci de m’avoir lu et je vous verrai dans l’Ether !

[^1] : Moloch est le dieu cananéen de la défaillance de la coordination humaine : Ethereum, Tueur de Moloch - Bankless

updatedupdated2020-10-162020-10-16
next steps, about update & tags fix